« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Célèbre citation d’Antoine Lavoisier, NOLT, équipementier sportif et circulaire, est la contraction de « Nothing is lost » : l’essence même de la marque qui regroupe deux thèmes fondateurs : le recyclage et la valorisation ainsi que le sport et la rage de vaincre.

Le 1er juin 2020, l’entreprise niçoise PHENIX SPORT SAS est lancée par deux amis, Olivier Guigonis et Paul-Emmanuel Guinard, avec un seul objectif : créer le premier équipementier de sport 100% circulaire.

MAIS QUE SIGNIFIE VRAIMENT LE TERME "CIRCULAIRE" ?

Avec une conception authentique et transparente, NOLT est une marque de sport éco-responsable et circulaire.

Présents en grand nombre dans la Méditerranée, les déchets plastiques post-consommation et les déchets plastiques marins (principalement les bouteilles de plastique) sont collectés en collaboration avec des associations de marins pêcheurs pour recycler la matière.

Ces copeaux de polymère récupérés sont ensuite lavés et déchiquetés en Espagne avec SEAQUAL, puis chauffés pour devenir des copeaux fondus et extrudés en fil.

Dans notre atelier au Portugal, ce fil est texturé et tissé pour le transformer en tissu vierge qui donne finalement vie aux équipements sportifs que nous proposons (panoplie de maillots de sport, shorts, chaussettes, survêtements…).

Lors de la confection du design du maillot par l’excellent Clément Thiery (@saintetixx) qui propose une offre graphique sur-mesure exceptionnelle, le procédé d’impression utilisé est celui de la sublimation, beaucoup plus écologique que la teinture qui nécessite une plus grande consommation d’énergie. À haute température entre 180 et 210° et accompagné d’une forte pression, l’encre à eau s’imprègne directement sur le maillot et se solidifie au sein de ce dernier pour le pigmenter.

Fin prêts, ces produits sont alors directement vendus aux clubs ou via la distribution spécialisée.

Ces équipements seront utilisés un certain nombre d’années par les clubs qui seront amenés à être changés à cause de l’usure, d’une modification de logo ou d’un changement de sponsor. C’est là que le projet R-SHAPE qui consiste à transformer le textile en coupelles entre dans la partie, soutenu par Refashion, l’éco-organisme de la filière textile en France. Arrivés en fin de vie, le polyester usé est collecté par Provence TLC qui va le trier par catégories d’usure et par couleurs. Ce textile trié est ensuite envoyé à MAPEA en Rhône-Alpes pour refaire du matériau plastique en le broyant et en le mélangeant à du plastique recyclé pour devenir des coupelles qui seront vendues à ces mêmes clubs ou à des collectivités (écoles, collèges). Ces coupelles pourraient elles-mêmes être recyclées jusqu’à dix fois (étude en cours).

Chaque vêtement mis en marché est ainsi recyclable.

1 maillot = 10 coupelles

10 bouteilles = 1 maillot

Cette boucle fermée est possible grâce à l’identification des clubs et à notre travail avec ces derniers. Cette circularité et cette traçabilité représentent la pierre angulaire de NOLT.

Avec cette offre unique, NOLT a donc rempli son objectif en se positionnant comme l’équipementier le plus éco-responsable et circulaire du marché en seulement deux ans d’existence.

ET CONCRÈTEMENT, QUE REPRÉSENTENT CES DEUX ANS D'EXISTENCE ?

Aujourd’hui NOLT, c’est plus de 2 500 maillots et 1 500 shorts conçus en polyester recyclé, plus de 750 maillots exclusivement en polyester recyclé SEAQUAL (environ 15% de déchets marins et 85% de déchets plastiques post-consommation) et des centaines de survêtements, vestes coupe-vent, chaussettes…

Au total, cela représente 55 000 bouteilles en plastique recyclées pour créer des équipements de sport avec plus de 8 000 m2 de tissu recyclé, l’équivalent de la pelouse du stade de France.

Avec les clubs, différents projets ont été menés par NOLT pour continuer sur cette perspective de changer les règles du jeu.

Ainsi le TFC, nous a permis de récupérer leurs anciens kits (maillots, shorts, survêtements, chaussettes) lors de leur changement de sponsor pour les transformer en coupelles qui seront distribuées à leurs clubs partenaires autour de Toulouse.

Une opération similaire a été réalisée avec le RCT : lors de leur changement de sponsor, nous avons également récupéré leurs maillots pour en faire des coupelles.

Nous avons aussi pu recycler en coupelles les tours de cou des 24h du Mans.

L’ensemble de ces actions nous permettent d’anticiper la loi REP (Responsabilité Élargie  du Producteur) visant à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (AGEC) qui entrera en vigueur le 1er janvier 2023. La Responsabilité Élargie du Producteur est basée sur le principe « pollueur-payeur » : les entreprises, c’est-à-dire les personnes responsables de la mise sur le marché français de certains produits, sont responsables de l’ensemble du cycle de vie de ces produits, depuis leur conception jusqu’à leur fin de vie.

La loi AGEC transforme en profondeur le système d’organisation des filières REP. Aujourd’hui, l’objectif du dispositif REP n’est plus seulement de traiter les déchets générés, mais également de les prévenir. L’article L. 541-10 du code de l’environnement a été modifié, imposant désormais aux filières REP d’intervenir sur l’ensemble du cycle de vie des produits, notamment en favorisant l’écoconception et l’allongement de la durée de vie de ces produits, ainsi qu’en soutenant la réparation et le réemploi.

Avec à ce jour 45 clubs équipés, 2 clubs engagés dans des opérations RSE et 10 partenaires qui nous font confiance, nos clients nous permettent de faire bouger les lignes et de changer les règles du jeu en devenant de véritables acteurs de la partie.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Mentions Légales — Conditions Générales de VenteContact